Le mot du doyen

Le mot du doyen de la faculté de droit

«  Avocat d’affaires, avocat pénaliste, notaire, commissaire-priseur, journaliste juridique, commissaire de police, chef de service au ministère des affaires étrangères, directeur des affaires juridiques d’un entreprise internationale, directeur général des services d’une commune, inspecteur du travail, DRH, huissier, magistrat, directeur d’hôpital, directeur d’une maison de retraite, juriste d’entreprise, directeur d’établissement pénitentiaire, chef d’entreprise, attaché dans un service culturel, agent d’une organisation internationale etc...
Voilà les métiers, entre autres, qu’exercent aujourd’hui d’anciens étudiants stéphanois : une diversité exceptionnelle, une insertion professionnelle exemplaire.

Les études de droit permettent de trouver sa voie en fonction de sa personnalité, de ses objectifs, de ses possibilités et de s’épanouir dans des métiers passionnants.
La société a besoin des juristes et ils trouvent leur place dans tous les domaines. Les études juridiques permettent d’acquérir rigueur, compétence, cadre, capacité d’organisation, de synthèse, elles permettent d’acquérir une réflexion personnelle une capacité d’autonomie et une meilleure compréhension de la société et des phénomènes sociaux.

Choisir le droit revient donc à choisir, d’une certaine manière, la liberté : la liberté de réfléchir par soi-même grâce à une méthodologie propre aux juristes, la liberté de choisir son métier.

Étudier à la faculté de droit de Saint-Étienne est, en outre, un gage de réussite, tant nos étudiants stéphanois, du fait d’une formation rigoureuse et reconnue en France, réussissent dans le monde professionnel et notamment dans les grands concours (il n’est pas rare que des majors de concours nationaux soient stéphanois).
L’ambiance de la faculté de droit de Saint-Étienne est familiale, les étudiants ont un lien fort avec leurs enseignants, ces derniers sont à leur écoute et même s’ils ne transigent pas avec l’idée d’excellence, les enseignants-chercheurs stéphanois cherchent à construire avec les étudiants de véritables parcours personnels pour leur permettre de réussir.

Étudier le droit, étudier à Saint-Étienne, bénéficier de formations pédagogiques innovantes, de parcours originaux, de master très divers et nationalement reconnus, d’un Institut d’études judiciaires et d’un Centre de préparation aux concours administratifs qui ont fait leur preuve, correspond à un choix que nombre d’anciens étudiants stéphanois qui ont aujourd’hui réussi sur le plan professionnel se félicitent d’avoir fait.

Notre objectif est votre réussite.
Faire son droit à Saint-Étienne : le bon choix pour votre avenir professionnel !  »

 

Pr. B. Bonnet
Doyen de la faculté de DROIT