Master Civil

Master Mention Justice procès et procéduresParcours Civil

Ce parcours est destiné à former des étudiants qui évolueront dans le domaine judiciaire (avocat, magistrat, greffier, directeur des services de greffe, commissaire de justice, médiateur judiciaire), un service contentieux (assurance, banque, entreprise…) ou le secteur associatif. Il forme des juristes civilistes de qualité, dotés de solides compétences, en droit civil et en droit processuel, et de la polyvalence indispensable à l’exercice de ces professions.

Cette formation est ouverte en formation initiale.

 

Présentation de la formation

 

Objectifs


Le Master parcours Civil permet aux étudiants d'acquérir les compétences clés nécessaires à l'exercice d'un activité professionnels dans le domaine judiciaire, les services contentieux ou le secteur associatif :

  • Analyser, assister et conseiller sur des problématiques de droit privé (analyser les enjeux juridiques d’une situation, construire une stratégie contentieuse, conseiller dans des situations de litige).
  • Mobiliser les ressources disponibles (traiter les informations émanant de sources juridiques, textes ou jurisprudence, mettre en place des veilles juridiques générales ou sectorielles).
  • Fournir un appui juridique à la prise de décision (identifier et analyser les objectifs, besoins et contraintes, présenter les différentes options, exposer les opportunités et les risques).
  • Élaborer une argumentation juridique (rédiger une argumentation, savoir la présenter oralement dans le
    cadre d’une consultation, d’une étude préalable ou d’une situation de défense).
  • Négocier et rédiger des actes juridiques (identifier le régime juridique, identifier les points de convergence et de
    divergence entre les parties, rédiger les actes juridiques nécessaires).
  • Gérer une procédure (sélectionner le mode de règlement le plus adapté, médiation, conciliation, juridiction,
    déterminer le recours adapté, identifier les points litigieux, élaborer une stratégie).

Insertion professionnelle

Moyennant l’obtention des concours et examens nécessaires :

  • Avocat, magistrat, greffier, directeur des services de greffe, commissaire de justice, etc.
  • Médiateur judiciaire, responsable d’un service contentieux (banque, assurance, etc.), juriste d’entreprise, chargé de mission en secteur associatif, etc.

Secteurs visés : Secteur industriel, secteur tertiaire, grandes entreprises, PME/PMI, associations, organisations non
gouvernementales.

 

Organisation du master

Première année

Les enseignements offrent une spécialisation en droit civil (procédure civile, contrats spéciaux, suretés, régimes
matrimoniaux, successions, droit de la consommation, etc.) tout en proposant les bases indispensables à tout
futur juriste généraliste notamment en droit pénal et procédure pénale. Dès cette première année de master, l’accent est mis sur une approche pratique et professionnalisante (enseignements assurés par des praticiens, travail sur dossier, simulation de procès, etc.).

Cette première année impose à tous les étudiants de faire un stage d’une durée minimale de quatre semaines
dans une perspective de pré-professionnalisation.

Deuxième année

La deuxième année du master permet d’approfondir et de consolider l’approche spécialisée initiée en première
année, en droit civil (droit des assurances, indemnisation des victimes, surendettement, etc.), comme en procédure
(droit processuel, modes amiables de règlement, etc.). L’accès mis sur la pratique et la professionnalisation se poursuit tant au niveau des problématiques abordées (protection des données, numérisation des procédures, déontologie) que des méthodes d’apprentissage (mise en situation, rédaction d’actes, etc.).

Afin de parfaire cette professionnalisation, les étudiants devront réaliser un stage d’une durée de 8 semaines minimum.

 

Équipe d'encadrement

Directrice du parcours
Marianne Cottin
Maître de Conférences HDR en Droit privé

" Vous souhaitez exercer une profession judiciaire ou intégrer le service juridique ou contentieux d’une entreprise et vous cherchez une formation civiliste, généraliste, qui vous assurera une grande capacité d’adaptation, ce parcours est fait pour vous ! Il vous offrira une formation de qualité, assurée par des enseignants-chercheurs et des professionnels (avocat, magistrat, commissaire de justice, etc.) et orientée vers la pratique et le travail en équipe.
À l’issue de ce parcours, vous saurez analyser les enjeux juridiques d’une situation, conseiller un client dans une situation litigieuse (contrats, responsabilité, contentieux familial), déterminer le recours le plus adapté, rédiger les actes nécessaires. Deux années enrichissantes qui vous permettront de préparer votre insertion professionnelle ou les concours et examens que vous envisagez. "

Gestionnaire de scolarité
Lucille Cottin - 04 77 42 13 98 - lucille.cottin @ univ-st-etienne.fr